Investissement étranger à Marbella et augmentation de la demande de propriétés de luxe

Les investissements étrangers jouent un rôle fondamental dans la reprise du secteur de la construction en Espagne. Selon un rapport de Reuters, ces derniers ont multiplié par 80 la somme investie dans la construction de nouvelles propriétés en 2014, une tendance qui se reflète dans le secteur du luxe de Marbella.

Investissement étranger à Marbella et augmentation de la demande de propriétés de luxe

Plusieurs fonds internationaux d’investissement ont prêté une grande attention à la recherche d’opportunités d’investissement et ont reconnu que l’année dernière, l’Espagne et plus particulièrement Madrid, Barcelone et les régions côtières les plus prestigieuses, ont été des lieux idéaux pour s’installer, dû à la forte demande émanant de clients internationaux qui demeuraient dans l’expectative d’une reprise de l’économie espagnole.

Bien que l’activité de la construction ne soit pas encore au niveau du pic atteint en 2007, les professionnels de l’immobilier observent un secteur solide et vigoureux, et donc moins de vulnérabilité face aux changements incessants de la situation économique. Cela peut s’expliquer par la précaution prise par les investisseurs en ce qui concerne l’emplacement, la qualité, et le design des nouvelles constructions.

Demande de villas et appartements de luxe à Marbella

Quand le marché immobilier espagnol a commencé à perdre de sa vitesse en 2008, une grande quantité d’appartements sont restés invendus à cause de la mauvaise qualité des constructions et/ou des emplacements dans lesquels ils se trouvaient, souvent loin du centre-ville. Cela ne fut pas tant un problème à Marbella car les promoteurs locaux ont remarqué au fil des ans que les clients internationaux exigent la meilleure qualité de construction, et accordent une grande importance à l’emplacement dans lequel ils investissent. En effet, en début d’année, un rapport publié par un groupe de professionnels de l’immobilier démontrait qu’à Marbella les propriétés n’étaient pas restées invendues, surtout dans le secteur du luxe, et que le développement de nouveaux projets faisait l’objet de demandes urgentes. Les promoteurs ont tiré des enseignements de la situation de Marbella et ont commencé à se focaliser sur la construction de villas et appartements de luxe.

Au niveau local, à Marbella et dans les alentours, les investisseurs n’ont pas tardé à réagir et ont annoncé différents projets valant plusieurs centaines de millions d’euros financés par des fonds en provenance d’Asie, du Moyen Orient, d’Europe et des États-Unis. Selon les données du ministère de l’Économie, au niveau national, en 2015, le marché immobilier et de la construction a capté un tiers des 22 milliards d’euros investis par des capitaux étrangers. Ernesto Tarazona, partenaire madrilène de Knight Frank, a affirmé à Reuters que « le marché s’est réactivé principalement grâce au rôle des investisseurs internationaux. Il reste quelques entreprises nationales, mais très peu. »

DM Properties affirme que la même tendance a été observée à Marbella et dans d’autres zones résidentielles luxueuses comme La Zagaleta, où les villas se vendent très rapidement et notamment à des clients suédois, norvégiens, allemands, belges, britanniques ou encore saoudiens, tandis que les clients russes commencent à revenir après la crise provoquée par la dévaluation du rouble.

Si vous souhaitez investir dans des propriétés de luxe dans les zones résidentielles de Marbella, merci de bien vouloir nous contacter. Nous disposons en effet d’une large sélection de propriétés dans les meilleurs emplacements de la ville.



Pia Arrieta
Pia Arrieta


02/09/2016 Actualités et Articles, Marbella et Immobilier