Les investisseurs étrangers de retour à Marbella

Partager Pia Arrieta | Mai 25 2015

La Costa del Sol, et en particulier Marbella, conservent fièrement leur statut de destinations les plus séduisantes au monde pour les touristes étrangers, et pour les investisseurs exigeants qui recherchent une résidence secondaire au soleil. L’année dernière, le marché immobilier a connu nette amélioration qui a permis un regain des ventes jamais atteint depuis la crise économique mondiale de 2008. Cette excellente nouvelle s’explique en partie par le retour des investisseurs étrangers.

Les investisseurs étrangers de retour à Marbella

La province de Malaga enregistre le deuxième plus grand nombre de ventes de propriétés derrière Alicante. Difficile de s’attendre au retour de la croissance de 2006 avec des ventes estimées à 9393, cependant la différence majeure entre 2006 et aujourd’hui est que durant cette période les investisseurs étrangers représentaient seulement 12,6 % des ventes. En 2014, ce chiffre atteignait 32,5% des ventes, à savoir 1/3 des investisseurs de Malaga venant de l’étranger, ce qui a fortement renforcé le statut de la région sur le marché immobilier.

La province est la cinquième d’Espagne en matière de croissance des ventes de propriétés. Par exemple, entre juillet et septembre, plus de 14,2 % des transactions immobilières ont été effectuées dans la province et Marbella s’est placé en tête, avec une augmentation notable des ventes de 29,7%. De fait, Marbella est une des villes les plus importantes en matière de ventes de propriétés avec plus de 100 000 habitants derrière Ceuta, Pamplona, Bilbao, Móstoles et Guadalajara.

En Andalousie, Malaga devance Séville et Cadix avec des ventes supérieures aux deux provinces réunies. Les chiffres des ventes de Malaga et Marbella montrent que les investisseurs sont principalement intéressés par les propriétés existantes et non les nouvelles résidences. Cependant, nous espérons assister à une évolution de ces chiffres avec un nouveau regain de confiance du marché immobilier, une baisse des logements de seconde main et davantage de propriétés neuves.

Nous sommes persuadés que le renforcement des économies du nord de l’Europe attirera davantage d’investisseurs de ces pays l’année prochaine. Si vous souhaitez acquérir une propriété à Marbella, veuillez consulter notre portefeuille de propriétés qui saura répondre aux clients les plus exigeants, en leur offrant un service professionel et personnalisé.


  • Partager cet article