Demande de terrains à Marbella

Partager Pia Arrieta | Juil 21 2015

Après plusieurs années durant lesquelles les nouvelles constructions fûrent très rares sur la Costa del Sol, les architectes brandissent de nouveau leurs crayons, les grues réapparaissent et les pelleteuses déblaient les terrains afin de les rendre constructibles.

Terrain en vente à Monte Mayor Golf, Benahavis

Depuis 2007, la crise financière mondiale avait paralysé virtuellement toute tentative de construction, frappant de plein fouet les propriétaires qui s’accrochaient tant bien que mal à leurs lopins de terre, en attendant des jours meilleurs. Leur patience a finalement payé et on assiste de nouveau à l’accroissement de la demande de terrains.

Les parcelles de terres bien situées, de grande valeur et de bonne qualité suscitent un intérêt grandissant ; en effet, les récents registres montrent à la fois une hausse de 5,2% sur les prix des terrains durant le dernier trimestre de 2014 et une augmentation considérable des ventes par rapport à l’année 2013 à la même période.

Pour la première fois depuis plusieurs années, de nouveaux projets de construction sont lancés dans les secteurs commercial, résidentiel, et touristique. La majeure partie de ces constructions sont nouvelles bien qu’il y en ait aussi certaines qui avaient démarré avant la crise financière et qui sont désormais supervisées par des banques ou des sociétés d’investissement qui se sont emparées des entreprises.

Cette situation s’est traduite par une croissance marquée des constructions à Marbella. D’une part, la puissance de la livre sterling encourage les investisseurs du Royaume Uni, cependant les Européens du Nord ne sont pas en reste puisque la Scandinavie, le Bénélux, l’Allemagne et la Russie figurent parmi les premiers pays à choisir la Costa del Sol pour la construction de leurs maisons de rêve.

Les coûts de construction et les prix des terrains sont devenus plus compétitifs et jouent un rôle essentiel dans l’attraction des investisseurs étrangers sur le marché. Un autre facteur est la forte demande de villas et d’appartements offrant les dernières technologies, commodités et les designs les plus modernes.

Pour la première fois depuis longtemps, on peut de nouveau entendre aux informations l’annonce de grands projets de construction dans la région de Marbella : de nouveaux aménagements urbains, villas et complexes résidentiels. C’est un nouveau chapitre qui s’ouvre pour le secteur immobilier dont s’était emparé le marché de la revente ces dernières années, un autre exemple significatif du positivisme qui plane à nouveau sur l’industrie 2015.

À DM Properties, nous consacrons une nouvelle section aux terrains de Marbella.


  • Partager cet article