Malaga, ville de musées

Partager Pia Arrieta | Nov 22 2017

La ville de Malaga a connu ces dernières années une véritable transformation, passant d’un port méditerranéen considéré comme un « vilain petit canard » à une ville culturelle vivante en un peu plus d’une décennie. Les musées ont joué un rôle essentiel dans cette évolution.

Malaga, ville de musées

Le Lonely Planet a décrit Malaga comme « la prochaine Barcelone », une ville prête à d’être découverte et prise d’assaut. À l’instar de son homologue célèbre en Catalogne, Malaga offre un choix fantastique d’expériences gastronomiques, de shopping, de vie nocturne et culturelle, et ce, dans un cadre enchanteur avec des plages de sable fin. En outre, Malaga a l’avantage supplémentaire de profiter du climat le plus ensoleillé d’Europe, magnifiant sa beauté architecturale et paysagère et faisant d’elle une destination urbaine des plus appréciées.

Il n’est donc pas étonnant que Malaga soit de plus en plus souvent découverte par des visiteurs amateurs d’un exaltant mélange de culture, d’ambiance urbaine vibrante et de climats chauds. Un nombre croissant de bateaux de croisière font découvrir à une toute nouvelle clientèle cette ville méditerranéenne passionnante avec ses jolis parcs, ses places intimes et son architecture classique magnifiquement préservée, dans une ambiance très 21ème siècle. Malaga se sent jeune et dynamique, avec un bel éventail de restaurants branchés et chics, des boutiques, des cafés et des bars à tapas, mais il y a aussi de la place pour une offre culturelle forte au cœur de laquelle se trouve un large choix de musées de première classe.

Capitale des musées

Comment pouvait-il en être autrement dans une ville qui a vu naître Pablo Ruiz Picasso? Lorsque le très populaire maire Francisco de la Torre lança l’ambitieux plan de transformation de la ville, le lien avec le célèbre artiste fut un point de départ évident. Fort de cet atout, il a attiré tout d’abord le Musée Picasso et son importante collection dans la ville, et c’est autour de celui-ci que le « quartier des musées » de Malaga a évolué. Aujourd’hui, la ville abrite 36 musées parmi lesquels figurent le musée Carmen Thyssen, le CAC (Centro de Arte Contemporáneo – Centre d’art contemporain, avec un excellent restaurant), le lieu de naissance de Picasso sur la Plaza de la Merced, le centre Pompidou de Malaga, le Musée étatique russe et le Museo Automovilístico (Musée de l’Automobile).

Ensemble, ils font de la capitale régionale la première ville de musées d’Espagne et l’une des plus importantes d’Europe et du monde ; un fait qui a contribué à faire de Malaga une destination culturelle reconnue internationalement. À 45 minutes de Malaga, Marbella offre une large variété de plaisirs dignes d’une grande ville. N’hésitez pas à contacter DM Properties|Knight Frank si vous souhaitez en savoir plus sur les propriétés à vendre à Marbella, Benahavis, Estepona et Malaga.


  • Partager cet article